Quelle est la meilleure position pour dormir sur un matelas ?

Peut-être avez-vous remarqué que votre façon de dormir influe sur votre digestion, votre respiration, votre détente musculaire, voire l’augmentation des rides sur votre visage ? Tout le monde ne dort pas dans la même position et, surtout, tout le monde ne dort pas dans une bonne position ! En effet, certaines façons de dormir sont bénéfiques à notre corps et à sa récupération tandis que d’autres sont plutôt néfastes. Nous vous guidons à travers les méandres du sommeil pour vous aider à mieux comprendre.


Dormir sur le dos

 

Dormir sur le dos est l’une (la ?) des meilleures façons de dormir. Étonnamment, seul 8% de la population adopte cette position pendant le sommeil. Elle a pourtant plusieurs gros avantages : soulager la colonne vertébrale et le cou, éviter les reflux gastriques, reposer l’entièreté du corps et même diminuer la progression des rides sur le visage. Le seul inconvénient de cette position est qu’elle a tendance à favoriser les ronflements.

En conclusion, adoptez cette position le plus possible, à moins de souffrir d’apnée du sommeil ou de ronflements. Choisissez un oreiller qui soutiendra correctement la tête et le cou, mais ne le relevez pas trop.


Dormir sur le côté

 

Dormir sur le côté fait aussi partie des positions plutôt recommandées, surtout pour les personnes souffrant de troubles respiratoires (ronflements, apnée du sommeil…). Comme pour la position sur le dos, dormir de côté (et non pas en fœtus, voir plus bas) permet d’éviter les reflux gastriques et favorise la circulation sanguine. C’est une façon de dormir particulièrement recommandée pour les femmes enceintes (sur le côté gauche).

En dehors de ces bons points, dormir sur le côté peut éveiller des douleurs aux hanches et aux épaules sur le long terme. De même, songez que le visage et la poitrine s'affaissent plus rapidement que sur le dos. Tournez-vous vers un oreiller assez épais pour compenser l’écart entre l’épaule et la tête.

meilleure position pour dormir


Dormir en position foetale

 

Bien que la position foetale soit rassurante en provoquant une impression de sécurité, elle n’offre pas beaucoup d’avantages lors du sommeil. Effectivement, la colonne vertébrale est trop arquée pour soulager correctement l’alignement tête-cou-dos. De même, la cage thoracique est comprimée, ce qui peut entraîner des problèmes de respiration.

Cette position peut être adoptée par les femmes enceintes ou par les personnes souffrant de reflux gastriques, mais il vaut mieux l’éviter sur le long terme, car elle favorise l’apparition d’arthrite. Pour compenser au maximum la mauvaise position du cou et des épaules, songez à un oreiller bien épais ou à mémoire de forme.


Dormir sur le ventre

 

Si la position foetale présente quelques avantages pour certaines situations spécifiques, dormir sur le dos n’est définitivement pas la meilleure des solutions. La colonne vertébrale n’a pas de soutien et les muscles ne peuvent pas se détendre correctement. À long-terme, des douleurs et troubles du sommeil peuvent faire leur apparition. De même, pour les personnes souffrant de troubles de la respiration (apnée du sommeil…), c’est une position très déconseillée, car la cage thoracique n’a pas l’amplitude nécessaire.

Les variantes de cette position (tête sur le côté, bras au-dessus de la tête) cumulent des troubles mauvais pour les muscles ou les os (cervicales, trapèzes…). Pour limiter les effets néfastes de cette façon de dormir, un oreiller très mince est préférable. Même si le mieux serait encore de s’efforcer de changer de position !

En conclusion, il vaut mieux dormir sur le dos (position qui soulage le plus l’alignement tête-cou-dos) ou sur le côté (adapté pour les ronfleurs ou les femmes enceintes). Les positions du fœtus et sur le ventre provoqueront des douleurs et troubles du sommeil sur le long-terme. Il est possible de s’entraîner à dormir dans une meilleure position au fil des nuits. Notez aussi qu’on peut s’endormir dans une position en particulier (que l’on trouve plus réconfortante par exemple) et se réveiller dans une autre. Le corps n’est pas figé pendant le sommeil ! Si vous pensez avoir besoin d’un matelas adapté à votre façon de dormir, consultez les matelas à mémoire de forme réputés pour leur confort.