Publié le

La literie a son champ lexical propre et il est souvent difficile de comprendre les termes utilisés par les fabricants quand on change de matelas une fois tous les dix ans. Si vous souhaitez acheter un matelas sur internet, vous avez sûrement dû entendre parler de l’âme d’un matelas dans vos recherches. Loin d’évoquer un quelconque caractère spirituel, l’âme constitue en réalité une des parties les plus importantes du matelas.  

Pourquoi parle-t-on d’âme de matelas ?

L’âme, aussi appelée « noyau » ou « suspension » est la couche de matière principale composant le matelas. Elle peut être l'unique élément du matelas, notamment quand il s’agit d’une découpe de mousse pour un matelas sur-mesure. Mais elle peut également être rehaussée par un garnissage et/ou un matelassage en surface.

Quel est le rôle de l’âme ?

L’âme est ce qui va soutenir le poids de votre corps sur le matelas et vous maintenir dans une position idéale pour l’endormissement. Selon la matière utilisée pour la composition de l’âme, le soutien sera différent. Il peut s’agir de mousse polyuréthanne, mousse à mémoire de forme, latex, ressorts biconiques ou encore ressorts ensachés. Chacune de ces technologies peut donner des fermetés différentes selon la densité et la qualité de la matière.

Quelle âme de matelas choisir pour bien dormir ?

Il peut s’avérer difficile de choisir son matelas quand on ne s’y connaît pas en literie. Les différentes technologies citées précédemment ont chacune leurs avantages et inconvénients. Il n’existe pas de solution universelle ni de matière fondamentalement meilleure qu’une autre. Le tout dépend des préférences et de la morphologie de chacun.

Mousse polyuréthanne :

La mousse polyuréthanne a pour avantage d’être très abordable en matière de prix. Il faut toutefois veiller à ce qu’elle ait une densité suffisante pour qu’elle ne s’affaisse pas trop vite.

Mousse à mémoire de forme (mousse viscoélastique) :

La mousse à mémoire de forme se modèle sous la pression et la chaleur de votre corps. Elle épouse ainsi vos courbes pour un accueil sur mesure. Elle est combinée avec une autre couche de matière. En effet, la mousse à mémoire de forme ne se trouve que sur la couche supérieure du matelas. L’inconvénient est que cette matière peut légèrement retenir la chaleur.

Latex :

Le latex est connu pour ses propriétés en termes d’hygiène et d’élasticité : sa composition empêche naturellement l’apparition d’acariens et son élasticité rend le matelas indéformable. Le point négatif est que les prix des matelas latex peuvent souvent être élevés.

Ressorts :

Les ressorts, bien qu’ils soient moins populaires qu’auparavant, restent une bonne solution en literie si vous accordez une importance particulière à l’indépendance de couchage ainsi qu’à l’aération de votre matelas. Attention, préférez les ressorts ensachés aux ressorts biconiques classiques. En effet, les ressorts ensachés étant individuellement protégés, offrent une meilleure répartition du poids du corps ainsi qu’une plus grande résistance dans le temps.