Publié le

S’endormir quand il fait chaud peut vite devenir une épreuve quotidienne. La chaleur durant la journée nous fait somnoler et quand vient enfin l’heure de se coucher, impossible de trouver le sommeil !

7  astuces et conseils d’experts pour réussir à dormir en été…

Pourquoi a-t-on du mal à s’endormir en été ? Avant de sombrer dans le sommeil, nous passons par une phase d’endormissement.  Celle-ci est rendue possible par une baisse de la température corporelle et un relâchement des muscles. Pas facile quand la température ambiante est de 25°C.

Une bonne douche froide

Bien qu’on conseille généralement la douche froide pour se réveiller et être en forme, elle peut être la meilleure solution pour s’endormir quand il fait trop chaud. Avant de vous coucher, prenez donc une douche bien fraîche avec votre savon préféré et foncez dans le lit. Mais pas trop vite quand même, vous risquerez de transpirer. Pour les nuits de très fortes chaleurs, vous pouvez même éviter de vous essuyer complètement en sortant de l’eau. Papi et Mamie vous diront que les gouttes d’eau sur le matelas ce n’est pas bien. Vous leur répondrez qu’une fois de temps en temps ce n’est pas bien grave, surtout si ça vous fait gagner une heure de sommeil en plus.

De l’eau, de l’eau et encore de l’eau

On ne le dira jamais assez : l’eau c’est la vie. En été, vous transpirez beaucoup plus et votre corps a besoin d’être hydraté. Prenez l’habitude de boire un grand verre d’eau un peu avant de vous coucher. Vous vous sentirez plus à l’aise pour vous endormir et votre peau sera moins tiraillée au réveil. Pour plus d’hydratation, un brumisateur est un bon investissement l’été.

Dans les pays où il fait très chaud toute l’année, il est de tradition de boire des boissons chaudes pour se rafraichir. La raison à cela est mécanique : le corps active son système de régulation par sudation. Autrement dit, lorsque vous buvez une boisson chaude, vous transpirez pour faire baisser votre température. Néanmoins, nous sommes d’avis que l’impact psychologique remet en cause l’efficacité de cette solution. C’est pourquoi, rien ne vaut un verre d’eau sortie du frigo pour se désaltérer.

Bien évidemment les boissons sucrées et caféinées sont à éviter car elles agiront comme des excitants.

Se détendre

Comme dit en introduction, pour passer la phase d’endormissement, le corps doit être détendu. Pourtant la chaleur vous met sur les nerfs et tous vos muscles sont crispés. Si le fait de compter des moutons ne suffit plus, essayez ceci : fermez les yeux et concentrez-vous sur chacun de vos membres les uns à la suite des autres et relâchez les muscles qui s’y trouvent. Cet exercice demande un peu de patience mais s’avère efficace pour s’endormir rapidement. A condition bien sûr que vous le fassiez correctement. Ainsi, regarder l’écran de votre smartphone annule tous les efforts.

Réguler la température ambiante

Maîtrisez autant que faire se peut la température de votre chambre à coucher. La journée avant de quitter votre domicile, pensez à fermer les rideaux pour empêcher la chaleur de pénétrer. En soirée, ouvrez le plus de portes et fenêtres possibles pour permettre à l’air de circuler.

Si ce n’est pas suffisant, il reste les équipements : ventilateur, climatiseur… A noter que les ventilateurs ne sont pas recommandés pour les personnes souffrant d’asthme. Et les climatiseurs utilisés à outrance peuvent être néfastes.

Des vêtements légers et frais

Contrairement aux idées reçues, dormir nu donne chaud (sans allusions sexuelles). Explications : sans habits, votre propre chaleur corporelle, qui est tout de même de 37 degrés, se répand sous les draps.  Les pyjamas et autres vêtements empêchent cette chaleur d’irradier et limitent la circulation sanguine. En été, préférez donc porter un large débardeur en coton fin au lieu de dormir dans votre plus simple appareil.

Une literie aux matières respirantes

Puisqu’on parle de tissus, on en vient à la literie. Les matières respirantes telles que le bambou, le coton pur sont recommandées été comme hiver pour leurs propriétés naturelles. Elles absorbent la transpiration ce qui permet de dormir sur une surface propre et sèche et laisse l’air circuler librement. Il existe aussi des matelas qui assurent dans une certaine mesure, le maintien d’une température idéale en surface. Le plus souvent, la technologie utilisée pour la composition de ces matelas est le gel rafraîchissant sous forme de microcapsules. Elles sont sans danger pour la santé, et améliorent le confort au coucher en période de fortes chaleurs. En effet, les matelas thermorégulateurs réagissent à la température. Lorsqu'il fait très chaud, ils évacuent la chaleur corporelle et à l'inverse quand le thermomètre descend, ils la conservent pour une surface de couchage constamment idéale. 

Des repas frais et légers

Aucune idée révolutionnaire dans ce paragraphe. On vous le dit encore et encore, manger trop gras, trop sucré n’est pas bon le soir. Ni le jour d’ailleurs. Chaleur et problèmes de digestion ne font pas ménage. Oui on vous l’assure, une bonne salade avec des melons frais c’est bien mieux qu’un burger-frites-coca.

PN (Précision Nécessaire) : toute l’équipe n’est pas tout à fait d’accord

 

A lire également

Les matelas à thermorégulation

Troubles du sommeil, comment y remédier

 

A découvrir 

Le matelas CONFORTGEL