Publié le

douleur nuque 

Les douleurs à la nuque peuvent apparaître pour différentes raisons. Elles peuvent être temporaires ou permanentes. Dans les deux cas, il existe des moyens simples de vous soulager.

Les douleurs

Les douleurs à la nuque concernent de plus en plus d’individus. Celles-ci ont un impact sur votre productivité en journée et sur la qualité de votre sommeil la nuit.

Les douleurs cervicales se caractérisent par des muscles tendus et endoloris. Elles peuvent apparaître de manière ponctuelle après une mauvaise nuit ou une journée chargée. Si les douleurs reviennent régulièrement, elles s’accentuent avec le temps.

Peuvent être en cause, les mauvaises postures dans la journée et un oreiller non adapté à votre morphologie.

 

Adopter de bonnes postures

Pour soulager votre nuque et prévenir l’apparition de douleurs gênantes dans la journée, essayez de garder les épaules basses pour les relâcher et favoriser la détente musculaire. Pour cela, il suffit d’ajuster la hauteur de votre siège pour être assis ni trop bas ni trop haut par rapport au bureau. Votre posture doit être décontractée.

Garder une posture identique tout au long de la journée est déconseillé car cela entraîne l’apparition de contractures.

Pour l’éviter, pratiquez quelques exercices simples au calme :

  • lentement, bougez la tête de droite à gauche puis de haut en bas
  • le dos droit, étirez votre cou en penchant la tête sur le côté droit en vous aidant de votre main droite. Maintenez la position quelques secondes et faites de même à gauche. Attention, les étirements doivent être réalisés en douceur et sans forcer.

La douche est l’occasion de détendre vos muscles. Un jet d’eau chaude prolongé sur les zones contractées diminue les tensions.

 

Choisir un bon oreiller

Si vos douleurs apparaissent au réveil, le choix de votre oreiller peut être mis en cause. Assurez-vous qu’au coucher la tête soit placée dans le prolongement de la colonne vertébrale. La nuque et la tête doivent être soutenues sans que l’oreiller ne s’affaisse durant la nuit car cela modifie votre cambrure et favorise l’apparition de tensions.

Quel oreiller choisir ?

Plus vos épaules sont épaisses, plus votre oreiller doit être épais pour combler l’espace entre votre tête et la surface du matelas de manière à assurer le bon prolongement avec la colonne vertébrale. A l’inverse, si vos épaules sont fines, préférez les oreillers relativement plats.

Latex, mousse, mémoire de forme, duvet… Quelle matière choisir pour un bon oreiller ? Le choix dépendra avant tout de vos préférences en termes de confort et de votre sensibilité allergique. La mousse à mémoire de forme se distingue des autres matières car elle présente comme avantage de s’adapter à la morphologie de votre tête et de votre nuque pour une réduction des points de pression.

Si les douleurs persistent et/ou s’aggravent, n’hésitez pas à aller consulter votre médecin.